Le cerveau , centre névralgique d’entrainement :-)

Si je vous dis entraînement, vous pensez au sport n’est-ce pas ?

Mais savez-vous que le cerveau est un muscle que nous pouvons entraîner ?

Quand vous pensez entraînement, la première image qui vous vient à l’esprit c’est le sport,n’est ce pas ? Pour augmenter vos performances et atteindre vos objectifs sportifs, vous allez suivre un programme adapté afin d’obtenir les résultats escomptés. Vous passerez inévitablement par une meilleure hygiène de vie : Vous allez mieux vous nourrir , dormir plus tôt…etc….…bref adopter tous les conseils avisés que nous connaissons tous.

Figurez vous que votre cerveau est un muscle que vous pouvez entraîner. Il est d’autant plus important de l’entraîner à bien penser car c’est au cœur même de ce centre névralgique que se joue notre quotidien et notre avenir. Hé oui, cette puissante et fabuleuse machine a pour vocation de créer notre monde. Tu es ce que tu es aujourd’hui, tu fais ce que tu fais aujourd’hui, à cause d’un système de pensées que tu as développé tout au long de ta vie.

Ces pensées ont littéralement construit un système de pensées qui ont établi un vrai schéma comportemental soutenu par des actions.

Autrement dit, ta vie aujourd’hui est le résultat de tes pensées. Ces dernières ont construit un ensemble de croyances qui t’ont amené à prendre des décisions, à passer à l’action et finalement à installer des habitudes.

Et si nous repensions nos pensées?

Et si nous entraînions notre cerveau, tel un sportif ?

Et si c’était possible de reprogrammer notre cerveau ?

J’écoutais dernièrement l’allocution d’un Neuroscientifique qui expliquait en résumé que notre cerveau est composé de nombreux circuits complexes et qu’on pouvait vulgairement schématiser comme suit : Un système rapide qui régit nos réflexes et un système un peu plus sophistiqué et plus lent, qui nous permet la réflexion avant l’action, la planification, la mémoire du travail ou encore le motivation. En gros , c’est sur ce deuxième système que nous pouvons agir. Par lui, nous avons la capacité de nous focaliser sur telle ou telle pensée et d’en ignorer  ou en rejeter d’autres. Il est donc possible de reprogrammer nos pensées.

Comment faire alors ? Premièrement, prends un temps pour observer tes pensées et identifier celles qui t’amènent toujours vers le bas, c’est ce que j’appelle la phase de reconnaissance et d’acceptation .« What you acknowlede, you can act on it and improve it.». En d’autres termes, c’est ce que tu admets, ce sont les choses dont tu prends conscience sur lesquelles tu peux agir. Dans cette phase, tu commences à prendre le contrôle sur tes pensées.

Puis tu t’attaques à ce que j’appelle la phase de priorisationQu’est ce qui est important pour toi dans cette saison de ta vie ? Que veux tu changer aujourd’hui et qui constitue pour toi un véritable handicap au quotidien ? C’est sur ce domaine là que tu vas focaliser ton énergie. Le reste est secondaire et méritera ton attention plus tard. Tu peux d’ailleurs les noter pour ton prochain challenge :-). Il vaut mieux mener un combat jusqu’au bout et en ressortir victorieux que d’en entamer plusieurs et essuyer plusieurs échecs.

Une fois que tu as fais le tri par ordre de priorité, vient la phase de « l’action-résistance ».  Nourris ton cerveau chaque jour de bonnes pensées. Lis ou visionne une vidéo en relation avec le domaine dans lequel tu souhaites t’améliorer, médite, assiste à des ateliers ou des conférences traitant de ce sujet ou encore fais des exercices de développement personnel chaque jour.  En faisant cela , tu modifies le « régime alimentaire » de ton cerveau et tu luis fais faire des « pompes positives » :-). Tu es littéralement en train de reprogrammer ton cerveau.A chaque nouvelle pensée que tu acceptes, tu résistes à la pensée contraire inconsciemment et tu réécris un nouveau scénario neurologique.

De nouvelles pensées s’installent, puis viennent les nouvelles habitudes et ta vie change au quotidien.

Sur ce chemin, sois indulgent avec toi et célèbre chacune de tes victoires, car une victoire est une victoire. Il n’y a pas de petites victoires. C’est primordial pour la phase d’entretien de tes nouvelles pensées. Comme dans tout régime, cette « phase de maintien » peut s’avérer difficile car les mauvaises pensées peuvent revenir. Nous avons besoin de rester motivé. Pourquoi ne pas trouver un partenaire de « régime » , un groupe d’entraide sur les réseaux sociaux ? Et pourquoi pas un Coach ?

Je terminerai en disant que tout s’apprend et tout peut s’améliorer. Les « Je suis comme ça et je n’y peux rien » ou encore « c’est plus fort que moi » perdent de leur force face à ce monde de possibilités que recèle notre cerveau. Lorsque tu as le désir profond de changer, ta créativité se retrouve au service de cette énergie positive et tu trouves des moyens. N’attends plus et reprends le contrôle de tes pensées!

Marisca Harel

www.meilleur-coaching.com

credit photo : Julien Tromeur Photolia.com

2 réflexions sur “Le cerveau , centre névralgique d’entrainement :-)

Laisser un commentaire