« Ton temps est limité, ne le gaspille pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. » Steve Jobs

Nous avons tous un idéal de vie. Et pour la plupart, nous nous attachons à le poursuivre. Cette citation de Steve Jobs m’interpelle sur la manière de le poursuivre et sur le fait qu’il soit en accord avec qui nous sommes réellement, afin d’éviter de mener une vie qui n’est pas la nôtre.

Bien que notre intention soit saine, j’aimerais explorer avec vous un aspect de cette quête qui peut nous écarter de notre but premier.  Vous est-il déjà arriver de jalouser une personne qui a ce que vous désirez ? Qui fait ce que vous désirez faire ? Qui vit ce que vous aimeriez vivre ?

C’est humain de ressentir de cette jalousie. Qui n’a jamais ressenti ne serait-ce qu’une infime pointe de jalousie ?  Cela dit, ce qui doit attirer notre attention, c’est lorsque nous entretenons un discours intérieur négatif à notre égard en comparaison à cette personne jalousée et que ce discours est récurrent.

 » Oh la la j’aimerais trop faire comme elle/lui « , « j’aimerais trop être comme elle/lui » ,  » je n’ai pas sa  force de persuasion  » sont ce genre de phrases qui peuvent nous hanter dans ces moments de jalousie. Si nous prêtons attention à ces paroles , elles signifient « je n’aime pas ce que je fais  » , » je ne m’aime pas  » ou « je n’ai pas ce qu’il faut « . Elles ne font que promouvoir l’autre et dégradent notre image de nous même et notre estime de soi.

Pendant que nous nous complaisons à mettre l’autre sur un piédestal, nous nous piétinons et nous faisons du sur place dans nos propres vies. Il se peut même, dans un cas extrême, que nous voulions tellement lui ressembler que nous commençons à adopter son langage, son style de vie, mais aussi vestimentaire.

Ainsi, nous gaspillons notre énergie et un temps précieux à mener une vie qui n’est pas la nôtre. Notre focus sur l’autre nous empêche d’aller à la découverte de notre identité, de découvrir notre potentiel, nos dons et talents, et par conséquent de construire une vie qui est en accord avec nos valeurs et croyances, une vie qui fait du sens.

 

gears-1660392__340

Nous passons inévitablement à côté d’une vie qui nous va comme un gant et qui nous fait vibrer. Un jour passe, des semaines passent, des mois passent et l’année suivante nous en sommes au même point. Notre vie n’a pas changé d’un iota. Nous n’avons pas passé le cap de l’envie pour passer à l’action et aller chercher ce qui nous fait vibrer.

Je suis convaincue que chacun de nous a une mission, un rêve, un appel, un projet de vie…peu importe comment vous le nommez.

Il y a quelque chose qui est fait sur mesure pour chacun de nous et qui n’attend que de s’exprimer.

Pour se saisir de cet idéal, et le vivre pleinement, nous allons devoir identifier ces schémas de pensées qui nous font tourner en rond. Se comparer ou s’inspirer : c’est l’enjeu !
Quand nous nous sentons nuls, tirés vers le bas, sans valeur et que notre voix ne compte pas, nous sommes en train de nous comparer. En revanche, quand nous nous sentons valorisés, que nous reconnaissons nos dons et talents ou que nous avons envie de nous surpasser afin d’atteindre nos objectifs, nous sommes dans l’inspiration.

La seule personne à qui nous pouvons nous comparer c’est nous même. Alors posons nous cette question essentielle à mon sens : « suis-je en train de m’approcher un peu plus de ma version suprême ? »

Oser prendre ce chemin, c’est s’autoriser à goûter à la liberté d’être soi.

Marisca Harel pour www.meilleur-coaching.com

Crédit photos : Pixabay

 

Laisser un commentaire